L’UBB n’en finit plus d’impressionner

[ad_1]

Dauphin de Lyon, Bordeaux-Bègles a profité du faux-pas du Lou ce samedi pour s’emparer de la tête du Top 14 ce dimanche. Néanmoins, la victoire acquise aux dépens de La Rochelle a mis énormément de temps à se dessiner.

Tombé sur le champ de bataille de Castres ce samedi (29-12), Lyon et sa place de leader étaient en danger. Dauphin du LOU et unique club en mesure de tenir la cadence effrénée tenue par les hommes de Mignoni en tête, Bordeaux-Bègles recevait La Rochelle ce dimanche pour un « derby de l’Atlantique ». L’ambition était claire, conserver son invincibilité à domicile, et confisquer le trône de leader pour passer Noël sur le toit du Top 14 au terme de cette 11e journée.

Le Stade Rochelais dispute une rencontre charnière pouvant lui octroyer une place dans le top 6. A l’image de la pluie et de l’altercation entre les acteurs avant la pause, le match est âpre. La partie se résume à un duel à distance entre les deux buteurs. Avec cinq pénalités chacun, les deux demis d’ouverture, Mathieu Jalibert côté girondin et Jules Plisson chez les Maritimes, ont porté la marque à 15-15 jusqu’à l’arrivée de l’élément perturbateur.

Le pilier fidjien, Peni Ravai, entré en jeu à la 58e, va faire basculer le sort de la rencontre en aplatissant, tout en puissance, l’unique essai (72e). Suffisant toutefois. Bordeaux-Bègles saura s’en satisfaire car il offre un accès privilégié au fauteuil de roi du championnat avant Noël, trois points au-dessus de Lyon, et dix longueurs plus haut que Toulouse, 3e. En dépit d’une prestation solide, les Rochelais pointent à la 9e place grâce au bonus défensif obtenu ce dimanche.



[ad_2]
Source link

عن admin

شاهد أيضاً

انعقاد إجتماع أعضاء مكتب مجلس الدار البيضاء

عقد مكتب مجلس جماعة الدار البيضاء صباح يومه الإثنين 18 أكتوبر 2021 اجتماعا عاديا برئاسة …

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

تحتاج مساعدة ؟ تكلم مع مدير النشر